Vous n’avez besoin de personne pour savoir intuitivement ce dont a besoin votre équipe. En revanche, vous savez comme nous que le fait de bien formuler des objectifs de coaching d’équipe représente déjà la moitié du chemin vers son accomplissement. Nous pourrions vous donner un petit coup de pouce pour expliciter vos objectifs. Ensuite il ne vous restera plus qu’à imaginer l’architecture d’un séminaire, en ligne avec ces objectifs de coaching d’équipe.

Expliciter vos objectifs de coaching d’équipe, c’est déjà le premier pas

Un des éléments les plus importants dans le Coaching ce sont les objectifs, qui sont la projection du résultat attendu. Il faut les définir avec soin, car ils serviront de fil rouge au travail de collaboration entre l’équipe et son Coach. Chaque séance, et chaque séquence de chaque séance seront en lien avec ces objectifs contractuels. Les identifier, puis les formuler avec précision fait déjà partie du travail de Coaching, parce que la façon dont on les pose, traduit déjà le cadre de référence susceptible d’entraver ou de faciliter leur atteinte. De plus, des objectifs bien formulés exercent une attraction naturelle vers l’avant. Mais ceci n’est pas toujours une tâche facile :

Ce serait peut-être dommage de se priver de la force d’attraction qu’exerce naturellement des objectifs de coaching pertinents et bien formulés ? Nous vous proposons notre aide, pour formuler les objectifs de Coaching d’équipe dont vous pourriez avoir besoin. Cela ne vous engage en rien (et nous non plus d’ailleurs). Pour faire connaissance, et parler directement de ce qui vous intéresse, nous vous proposons ½ heure d’entretien par téléphone, centré sur vos objectifs de coaching.

 4 catégories d’objectifs de coaching d’équipe

Il y a fondamentalement 4 sortes d’objectifs de coaching d’équipe :
  1. soit votre équipe n’est pas suffisamment structurée : on improvise bien, on a du jeu de jambe, on ne manque pas d’idées, mais il y a du flou dans les attributions de qui fait quoi, et dans de nombreuses situations quotidiennes on a tendance à manquer de règles, alors on prend des décisions un peu aléatoires, et pas toujours cohérentes d’une fois sur l’autre. Il arrive aussi de des décisions prises ne soient pas mises en ouvre, ou pas jusqu’au bout… Ce qu’il faudrait à votre équipe c’est un cadre, souple mais solide, qui donne des repères, les mêmes pour tous. Au début cela paraîtra contraignant, mais rapidement cela apportera de la clarté et du confort, on pourra sécuriser et accélérer des décisions, pour lesquelles sinon il faut toujours « réinventer la roue »…
  2. soit votre équipe manque de cohésion et d’un sentiment d’appartenance fort. Vous avez le sentiment que les gens ne sont pas très solidaires, ils ne coopèrent pas volontiers ou spontanément. Il se peut que vos collaborateurs manquent de confiance et d »estime les uns envers les autres. Chacun travaille plutôt bien, mais chacun dans son coin, et le climat est un peu distant, pas très chaleureux. Vous diriez volontiers qu’il manque un esprit d’équipe et une bonne convivialité, pour qu’il fasse bon vivre dans l’équipe. Il se peut aussi (et nous ne vous le souhaitons pas, mais cela arrive) qu’il y ait de fortes tensions entre plusieurs d’entre eux, peut-être même constatez-vous un clivage au sein de l’équipe, comme s’il y avait deux factions en antagonisme… Pas facile en effet dans ces conditions d’obtenir une bonne cohésion de groupe. Il va vous falloir travailler sur la relation, sur la fluidité des interactions : apprendre mieux se connaître et s’apprécier, faire émerger du groupe des valeurs communes, se doter d’un projet fédérateur commun, qui renforce l’envie de travailler ensemble.
  3. soit vos collaborateurs s’entendent plutôt bien, l’ambiance est bien cordiale et chaleureuse, les gens s’apprécient mais ils ronronnent un peu sous le poids des habitudes. On manque d’idées nouvelles, de fantaisie, d’innovation. D’un côté on est chaleureux, mais d’un autre côté on n’exprime pas ses positions jusqu’au bout, on reste dans un statu quo plutôt que de décider quand il n’y a pas de consensus qui se dégage. On a tendance à croire qu’il faut toujours être d’accord sur tout pour pouvoir décider. En fait votre équipe manque de transversalité, d’initiatives, et de projets stimulants. D’ailleurs, on ne sait pas bien travailler en mode projet. Les réunions sont des moments de convivialité où on partage l’information, mais où on devrait davantage débattre (quitte à ce que ce soit un peu conflictuel) et décider ensemble, au lieu de « remonter » de l’information et d’expliquer des décisions prises ailleurs.
  4. soit vos collaborateurs sont un peu en sous-régime (peut-être se dispersent-ils un peu ?), par manque de défis collectifs et individuels qui les challengent intensément. Ils ne sont pas assez polarisés sur les résultats, n’en percevant peut-être pas tous les enjeux de la même manière. Ils sont globalement performants, mais vous déplorez qu’ils ne cultivent pas la culture du progrès comme un art de vivre. Vous avez le sentiment de toujours être obligé de leur tourner la clé dans le dos pour les remonter sur les objectifs, de devoir toujours être plus exigeant, sinon la pression retomberait et ils reprendraient leur petit rythme confortable.
Coaching d'équipe

A ce stade de votre réflexion, il serait peut-être bon que nous nous parlions directement de la situation de votre équipe. En une demi-heure d'entretien téléphonique, nous allons pouvoir caractériser votre besoin et nous orienter vers l’offre de coaching la plus adaptée.

Contact par téléphone

Projetez-vous tout de suite sur la ligne d’arrivée

Pour êtes plus sûr d’arriver au résultat, nous vous suggérons de prendre les choses à l’envers des habitudes de pensée ordinaire : plutôt que de terminer par le résultat, nous vous suggérons de commence par ce dernier !objectifs de coaching d'équipe efficace Au lieu de raisonner en termes d’objectifs futurs,  raisonnez plutôt en termes de résultats, conjugués au présent :

Oui, c’est étonnant. Ceux qui ont essayé vous convaincront peut-être d’essayer vous-même ? Se rendre compte par soi-même est encore la meilleure façon de s’en faire une idée ! Voir aussi :

Exemples d’objectifs de coaching d’équipe pour un comité de direction

Le coaching d’équipe de direction (Codir, Comex) adresse les deux dimensions de l’équipe dirigeante :

7 clés pour réussir votre séminaire 

Voici 7 astuces qui vous aideront à réussir votre séminaire :

  1. Organisez un séminaire de travail, qui favorise le parler vrai dans un climat de confiance et de concentration. Les échanges portent d’abord sur le fonctionnement de l’équipe (voir : bilan de fonctionnement).
  2. Optez pour différents modes d’animation (non directifs sur le contenu mais plutôt directifs sur le processus) stimulent une forte participation : alternance de travaux individuels, en sous groupes, et en plénière pour combiner les effets dynamiques de ces différentes configurations de travail.
  3. Laissez de la place à un débat aussi fondamental et ouvert que l’équipe peut le supporter, qui débouche sur des actions de progrès, à partir de prises de conscience et de mises au point suscitées par la réflexion et les échanges.
  4. Prévoyez une activité ludique et récréative en fin de 1ère journée (voir : idées d’activités teambuilding)
  5. Favorisez les effets miroir envers la groupe, pour qu’il puisse se voir et se remettre en question pour grandir.
  6. Proposez des apports sur mesure (la dynamique d’équipe, les types d’énergies d’équipe, les phénomènes de groupe, la conduite du changement, les stratégies de communication et de management, etc…en fonction des besoins de l’équipe). Vous trouverez plein d’articles sur ce site pour nourrir votre compétence et vos connaissances sur le management d’équipe.
  7. Terminez vos travaux en formulant ensemble un plan de management pour l’équipe, qui accompagnera ses résolutions de progrès sur le semestre.

Vous pouvez aussi préparer votre prochain séminaire de Team building avec l’aide d’un coach, qui vous aidera à en définir les objectifs et à le structurer en fonction de vos enjeux et de la dynamique de votre équipe.

Les apports d’un coach extérieur

Un coach va vous accompagner tandis que vous participez pleinement à votre séminaire, et profiterez pleinement de l’occasion d’échanges féconds avec votre équipe sur le fond des sujets clés. Vous n’aurez pas à vous occuper de l’animation et du pilotage des travaux, puisque vous l’aurez délégué à votre coach qui le fera pour vous et sous votre contrôle, ainsi que celui de l’équipe. La posture d’un coach se caractérise par 4 points clés :

Pourquoi choisir un coach plutôt qu’un consultant ?

La principale différence entre coach et consultant tient à ce que le coach vous offre la possibilité d’un insight, c’est-à-dire de prises de conscience fortes, qui vous permettront ensuite de repenser votre situation de manière complètement différente. La solution que vous trouverez et le plan d’actions que vous mettrez ensuite en oeuvre n’auront peut-être plus rien à voir avec ce que vous envisagiez avant le coaching. Cet insight se vit en équipe, qui produit vraiment des changements importants dans la vision, dans les habitudes de pensée et de comportement.

différence entre coach et consultant : l'insight - objectifs de coaching d'équipe

Heureusement, tous les clients ne sont pas obligés de se mettre à courir tout nu quand ils vivent un insight en coaching 🙂

Et l’art d’amener un groupe à une série de prises de conscience collectives, alignées dans l’axe de l’objectif, est précisément l’art du coaching d’équipe. Il s’agit là d’un métier à part entière. Vous aimeriez bien savoir comment s’y prend un coach pour provoquer un insight collectif ? Il utilise « le processus parallèle« …  Vous saurez ce que signifie ce terme de notre jargon technique en lisant notre prochain article. Vous pouvez aussi lire cet article sur les outils du coaching d’équipe, qui vous ouvrira l’appétit… Nota : Nous avons mis au point un référentiel de 64 compétences spécifiques au coach d’équipe, pour nos propres besoins d’auto-évaluation et de développement des compétences de nos coachs. Il vous aidera peut-être à y voir encore plus clair sur la différence entre coach et consultant (voir cet article sur « référentiel de compétences de coach« )

Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Comment accoucher de la Vision stratégique avec …

Un séminaire « vision stratégique d’équipe” consiste à se projeter dans un avenir ambitieux et désirable, de façon à la fois suffisamment créative pour faire «rêver » et suffisamment concrète pour être réalisable. Généralement l’équipe qui est amenée à bâtir une ...

lire la suite arrow-read-more

10 trucs pour motiver son équipe

Ce n’est pas toujours facile de motiver le personnel dans une équipe. Il y a des moments où tout va tout seul, et parfois c’est lourd, tout semble coller et peser, tout ce qu’on fait ...

lire la suite arrow-read-more