Dans cet article, nous exposerons la technique du débat public, utilisée en coaching d’organisation et en coaching d’équipe.

Il s’agit d’organiser « en privé » au sein d’une organisation, un « débat public », c’est-à-dire de permettre à un grand groupe (interne et choisi) d’assister/participer à un débat mené entre quelques participants clés…

La technique du débat public, est un dispositif puissant et simple pour faire changer d’opinions et de comportements un public choisi, à partir des personnes elles-mêmes, sans dépenser d’efforts à tenter de les convaincre… Parfois, les collaborateurs ne sont pas conscients des enjeux multiples, des tenants et aboutissants, des avantages et inconvénients, des risques et des opportunités d’une situation sensible. S’ils sont mal informés, ils peuvent être récupérés par n’importe quel groupe armé d’intentions contraires aux vôtres, qui risqueraient d’instrumentaliser la question à des fins politiques. Dans ce cas, le mieux est de prendre les devants et d’éduquer votre cible, en invitant les groupes à participer à des informations interactives, plutôt que d’organiser une grande messe descendante. La technique du débat public consiste en une manière d’impliquer un plus grand groupe dans la discussion d’un plus petit groupe (5 à 8 débattants). Elle permet à tous d’entendre, en très peu de temps et d’une manière incarnée, l’ensemble des angles de vue par rapport à une question.

L’origine de la technique du débat public

Les façons de travailler et les comportements sont souvent ce qu’il y a de plus difficiles à changer dans une équipe. Nous allons prendre appui sur des découvertes vieilles de plus d’un demi-siècle (les travaux de Kurt Lewin), pour expliquer l’intérêt du débat technique en équipe. Par souci d’économies dans les années de guerre (1939-1945), le gouvernement américain décida d’encourager les ménagères américaines à cuisiner des abats de bœuf. Si la mode n’était pas encore aux hamburgers, les bas morceaux ne faisaient pas non plus l’unanimité au sein des foyers américains de l’époque. Ils étaient même l’objet d’une assez forte aversion. Et surtout, les ménagères américaines n’avaient pas l’habitude d’en cuisiner. Après moult campagnes d’informations infructueuses, le gouvernement américain décida de faire appel à Kurt Lewin, psychologue spécialisé dans la psychologie sociale et l’étude des comportements pour une expérience qui se révélera fondatrice. Deux groupes de ménagères furent alors été constitués : Le premier groupe assista à une conférence sur les biens faits bienfaits nutritionnels des bas morceaux. Les arguments étaient percutants, l’expert insistant également sur l’effort de guerre qui justifie l’implication de tous, des côtes normandes aux assiettes des enfants américains. A la sortie de la conférence, beaucoup de ménagères étaient convaincues. Pourtant, quelques mois plus tard, seules 3% d’entre elles s’étaient effectivement mises à cuisiner des abats. Les ménagères du second groupe ont quant à elles participé à des réunions-discussions animées par un non-expert qui, après une courte introduction sur les avantages des abats, laissa le débat technique et la discussion libres entre les ménagères.  Les discussions furent vives et de nombreuses ménagères restèrent dans l’expectative à l’issue de ces échanges. Pourtant, quelques mois plus tard, 32% d’entre elles avaient changé leurs habitudes culinaires pour inclure à leur livre de recette les plats à base d’abats. L’expérience met ainsi en lumière l‘intérêt de la technique du débat public pour faire évoluer les comportements individuels, là où les injonctions (même argumentées et bien illustrées) n’ont pu démontrer que leur échec… La technique du débat public fait bouger les lignes 10 fois plus qu’une grand messe où l’on assène des messages de haut en bas ! (lire cet article sur les avantages du débat d’équipe)

Coaching d'Équipe

Discutez directement de la situation de votre équipe et trouvez l'offre de coaching la plus adaptée pour améliorer son efficacité et sa cohésion.

En savoir plus

Logistique de la technique du débat public

Animer la technique du débat public

Rappels à propos de l’animation d’un débat

(En savoir plus sur l’animation d’un débat d’équipe)

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Briser la glace : un jeu pour démarrer un …

Voici un jeu rigolo et simple pour briser la glace au sein d’une équipe, ou d’un groupe de travail, par exemple en début de séminaire, ou bien lors d’une réunion de lancement d’un nouveau cycle ...

lire la suite arrow-read-more

Jeu de teambuilding : jeu des bâtons

Voici un exemple de jeu de teambuilding, que nous enseignons à titre d’exemple dans la formation « devenir coach d’équipe ». Ce jeu de teambuilding permet de travailler la coopération, la synchronisation, la concentration. Il permet aussi d’observer ...

lire la suite arrow-read-more

Coaching de motivation : mobiliser la motivation …

Depuis Maslow, on sait qu’une équipe ne se « motive » pas de l’extérieur avec des artifices : elle a des besoins fondamentaux qu’il faut satisfaire pour qu’elle puisse trouver en elle-même et par elle-même, ce qui va lui permettre de développer ...

lire la suite arrow-read-more