Vous cherchez à dynamiser votre carrière tout en restant fidèle à votre entreprise actuelle ? Vous n’êtes pas seul dans cette quête. Tout comme vous, j’ai ressenti cette aspiration à grandir professionnellement sans changer d’horizon. Le changement de poste en interne s’est révélé être une voie prometteuse. À travers cet article, je vous dévoile des stratégies et recommandations pour aborder sereinement un entretien interne et concrétiser votre mobilité. 

Qu’est-ce que la mobilité interne?

La mobilité interne représente le changement de poste en interne, c’est-à-dire un mouvement de poste au sein de la même entreprise. C’est une opportunité pour ceux qui ont une envie de changement de donner un nouvel élan à leur carrière sans avoir à changer d’entreprise.

Il existe trois formes principales de mobilité interne :

Quels sont les avantages du recrutement interne ?

Pour le salarié

Opter pour un changement de poste en interne est une décision stratégique pour de nombreux salariés. En premier lieu, cela leur permet de conserver des éléments essentiels tels que leur ancienneté, leurs avantages sociaux et leurs contacts établis, ce qui se traduit par une stabilité dans leur vie personnelle. 

De plus, la mobilité interne offre une opportunité unique de donner un nouvel élan à leur carrière, en leur permettant de relever de nouveaux défis et d’assumer des responsabilités accrues. L’un des aspects les plus attrayants est la possibilité de négocier son salaire. En effet, en changeant de poste au sein de la même entreprise, le salarié peut aspirer à une rémunération plus conséquente. 

Enfin, le fait de déjà connaître la culture de l’entreprise et ses collègues facilite grandement cette transition, rendant le processus moins ardu que de changer d’entreprise.

À l’instar de nombreux professionnels qui cherchent à dynamiser leur carrière, j’ai moi-même ressenti le besoin de me réinventer. C’est ainsi que j’ai découvert ma vocation de coach. Tout comme vous, j’ai cherché à donner un nouvel élan à ma carrière, et c’est grâce au coaching que j’ai trouvé ma véritable place dans la vie professionnelle. 

Si vous ressentez le besoin d’un accompagnement pour réussir votre entretien interne ou pour toute autre étape de votre carrière, n’hésitez pas à me contacter !

Pour l’entreprise

Du côté de l’entreprise, le recrutement interne présente également de nombreux avantages. Il s’agit d’une approche qui permet non seulement d’économiser du temps et des ressources précieuses, mais également de minimiser les risques d’erreurs de recrutement. 

En valorisant et en promouvant ses employés actuels, l’entreprise renforce leur engagement et leur motivation. Ces candidats internes, forts de leur expérience au sein de l’entreprise, peuvent prétendre à une meilleure rémunération et ont souvent accès à des missions spécifiques, non disponibles pour les candidats venant de l’externe. 

En fin de compte, en privilégiant le recrutement interne, l’entreprise améliore son image, démontrant ainsi son engagement envers le développement et la valorisation de ses employés.

Comment préparer un entretien de recrutement interne ?

Lorsque vous envisagez un changement de poste en interne, la préparation est essentielle. Voici quelques étapes clés pour vous assurer d’être prêt pour cet entretien.

1. Décrypter vos motivations 

Pourquoi souhaitez-vous changer de poste au sein de votre entreprise ? Votre motivation pour changer de poste peut varier :

Quelle que soit la raison, elle doit être claire dans votre esprit. L’employeur sera particulièrement attentif à cette motivation lors de l’entretien interne.

2. Mettre en avant vos atouts :

Chaque candidat interne possède des compétences et des expériences uniques. Avant l’entretien, identifiez vos points forts par rapport au poste à pourvoir :

En mettant en lumière ces éléments, vous démontrerez aux RH que vous êtes non seulement prêt pour le changement, mais aussi le meilleur choix pour le poste convoité.

Prendre contact pour sécuriser votre prise de poste

Si vous êtes déjà convaincu qu'un coaching pourra vous aider à réussir votre prise de poste, cliquez sur le bouton ci-dessous pour prendre rendez-vous. En une demi-heure, nous vérifierons si c'est bien ce dont vous avez besoin, et combien de séances vous seront nécessaires pour optimiser votre prise de poste et transformer votre période d'essai.

Pour planifier votre Rdv d'1/2 heure

Quel est le processus de changement de poste en interne ?

Avertir son manager

Lorsque vous ressentez le souhait de changement de poste, la première action à entreprendre est d’avertir votre manager. Cette démarche est nécessaire dans le processus de changement de poste en interne. 

Elle permet non seulement de signifier votre envie de changement, mais aussi d’ouvrir un dialogue concernant les postes à pourvoir et les opportunités de mobilité interne disponibles. 

La transparence est essentielle : expliquez clairement vos motivations, que ce soit pour acquérir de nouvelles compétences, relever de nouveaux défis ou simplement pour une évolution de vie personnelle. 

Cette communication sincère assure que vos aspirations coïncident avec les besoins de l’entreprise, facilitant ainsi le soutien de votre manager dans votre demande de mobilité interne.

Préparation avec les ressources humaines

Après avoir informé votre manager, la prochaine étape est de collaborer étroitement avec le service des ressources humaines. Les RH jouent un rôle pivot dans le recrutement interne. 

Ils peuvent vous éclairer sur le processus de recrutement, vous conseiller sur la manière de préparer votre entretien et vous fournir des détails sur les compétences techniques requises pour le poste convoité. 

De plus, les responsables des ressources humaines peuvent vous aider à évaluer si le poste en interne correspond à vos compétences actuelles et à vos aspirations. Une préparation minutieuse avec les RH augmente vos chances d’obtenir le poste souhaité.

Par ailleurs, lors de ma transition vers le coaching, j’ai compris l’importance de l’authenticité et de la communication propre. Dans mes sessions de coaching, je m’efforce d’être le plus vrai possible, en mettant l’accent sur l’essentiel. 

Je suis convaincu que pour réussir un changement de poste en interne, il est important d’être bien aligné avec qui vous êtes vraiment. Si vous cherchez à vous préparer de manière optimale pour votre entretien interne, je suis là pour vous aider.

Pourquoi faut-il faire le point sur ses compétences ?

L’évaluation de vos compétences actuelles est nécessaire lorsque vous envisagez de changer de poste au sein de votre entreprise. Ces compétences, qu’il s’agisse de votre expertise, de vos connaissances ou de vos compétences techniques, sont des atouts majeurs qui ont contribué à la réalisation de vos tâches et à l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

Votre entreprise, consciente de la valeur de votre expertise interne, encourage non seulement le développement continu de vos compétences mais offre également des opportunités de formation et de mobilité professionnelle. Cette valorisation montre l’engagement de l’entreprise envers votre évolution professionnelle et personnelle.

En ce qui concerne le nouveau poste en interne, il est important de comprendre les compétences attendues. Outre les compétences techniques requises, des compétences interpersonnelles, comme la capacité à travailler en équipe ou à communiquer, peuvent être essentielles. 

Lors de votre entretien interne, mettre en avant ces compétences montrera aux RH et à l’employeur que vous êtes non seulement prêt mais également le candidat interne idéal pour assumer les responsabilités du poste convoité.

Après l’entretien : la transition vers le nouveau poste

Suite à votre réussite lors de l’entretien interne, la décision de vous attribuer ce nouveau poste en interne marque le début d’une nouvelle phase dans votre parcours professionnel. Avant de vous immerger pleinement dans ce nouveau rôle, il est essentiel de collaborer étroitement avec votre employeur et le département des ressources humaines pour bien cerner les responsabilités et les attentes associées au poste à pourvoir. 

Cette démarche vous permettra d’aligner vos compétences actuelles avec celles requises pour le poste visé. Si des lacunes se manifestent, n’hésitez pas à les combler en sollicitant des formations ou d’autres ressources proposées par les RH. 

Par ailleurs, la communication s’avère primordiale durant cette période de transition. Échanger avec vos collègues vous offrira une perspective enrichissante sur votre nouveau poste en interne et renforcera vos relations au sein de votre entreprise. Chaque changement de poste comporte son lot de défis et d’apprentissages. 

Quelle est la responsabilité de l’employeur lors d’un changement de poste en interne ?

L’employeur a un rôle central dans le processus de recrutement interne. Sa mission première est de cultiver une politique de mobilité interne, favorisant ainsi une culture riche en opportunités. Il est impératif pour lui de reconnaître et de valoriser l’expertise et les compétences des employés.

Les postes à pourvoir doivent être clairement annoncés, garantissant transparence et accessibilité pour tous les candidats internes intéressés. De plus, l’employeur doit fournir des détails précis sur les compétences techniques requises et les qualifications attendues pour le poste convoité, permettant ainsi aux employés de s’y préparer adéquatement.

Au-delà de cela, il incombe à l’employeur d’évaluer de manière équitable tous les candidats internes. Les décisions doivent être prises en tenant compte du mérite du candidat et des besoins spécifiques de l’entreprise. En somme, pour réussir un changement de poste au sein de l’entreprise, l’employeur doit instaurer un environnement propice à la mobilité interne tout en mettant en avant les opportunités de développement professionnel.

Conclusion 

Opter pour un changement de poste en interne est une stratégie gagnante à la fois pour le salarié et pour l’entreprise. Cela permet aux employés d’explorer de nouvelles facettes de leur carrière sans quitter un environnement familier. Ils bénéficient ainsi de la reconnaissance de leurs compétences et de leur ancienneté, mais ont également l’opportunité de renégocier leurs conditions. Du côté des entreprises, cette approche de recrutement interne est synonyme d’efficacité, minimisant les coûts et les risques associés à l’embauche externe.

Questions clés

  • Qu’est-ce que la mobilité interne et quels avantages présente-t-elle pour le salarié ?

    La mobilité interne réfère au processus par lequel un employé change de poste au sein même de son entreprise. Ce changement peut être motivé par le désir d’explorer de nouveaux horizons professionnels, d’acquérir de nouvelles compétences ou de relever de nouveaux défis.

    Pour le salarié, la mobilité interne présente de nombreux avantages : elle permet de dynamiser sa carrière, de bénéficier de la reconnaissance de ses compétences, et d’évoluer dans un environnement déjà familier, ce qui minimise la période d’adaptation généralement requise lors d’un changement d’entreprise.

  • Comment préparer un entretien pour un changement de poste en interne ?

    Se préparer à un entretien interne implique une réflexion approfondie sur ses motivations personnelles et professionnelles pour le changement de poste. Il est essentiel de faire le point sur ses compétences actuelles et de les aligner avec les exigences du nouveau poste visé.

    L’employé doit être prêt à discuter de la manière dont ses expériences précédentes et ses compétences actuelles peuvent être transférées et bénéfiques pour le poste à pourvoir. Il est également important de préparer quelques questions à poser à l’employeur, ce qui démontre un réel intérêt pour le poste et l’entreprise.

  • Quel est le rôle des RH dans le processus de mobilité interne ?

    Les Ressources Humaines jouent un rôle pivot dans le processus de mobilité interne. Elles sont responsables de l’accompagnement des employés tout au long du processus, en offrant des conseils sur la manière de se préparer pour l’entretien, en fournissant des informations sur le nouveau poste, et en aidant à évaluer l’adéquation entre les compétences du candidat et les exigences du poste.

    Les RH sont également impliquées dans le suivi après l’entretien, en fournissant un feedback constructif et en aidant l’employé à naviguer dans le processus de transition, si le changement de poste est confirmé.

  • Quels sont les avantages du recrutement interne pour l’entreprise ?

    Le recrutement interne offre de multiples avantages pour l’entreprise. Il permet d’économiser du temps et des ressources qui seraient autrement dépensés dans la recherche et la formation de nouveaux employés.

    Le recrutement interne réduit également les risques d’erreurs de recrutement, car l’employé possède déjà une bonne compréhension de la culture de l’entreprise et de ses opérations.

    De plus, cela renforce l’engagement et la motivation des employés, car ils voient que l’entreprise reconnaît et valorise leurs contributions et leur offre des opportunités de croissance.

  • Quelles stratégies les employés peuvent-ils utiliser pour demander un changement de poste en interne ?

    Pour demander un changement de poste en interne, les employés doivent adopter une approche stratégique. Il est recommandé de commencer par une auto-évaluation approfondie pour comprendre clairement ses propres motivations pour le changement, ses aspirations de carrière et comment le nouveau poste peut contribuer à ces objectifs.

    Ensuite, il est essentiel de préparer une demande formelle, qui peut inclure une lettre de motivation succincte et un curriculum vitae à jour, mettant en évidence les compétences et les réalisations pertinentes pour le poste visé.

    Une discussion ouverte avec son manager actuel est également cruciale pour exprimer ses intentions et obtenir du soutien. Il est important de souligner comment ce changement bénéficiera à la fois à l’employé et à l’entreprise, mettant en lumière l’alignement entre les objectifs personnels de l’employé et les objectifs stratégiques de l’entreprise.

  • Comment gérer un cas de refus lors d’une demande de mobilité interne ?

    Faire face à un refus lors d’une demande de mobilité interne peut être décevant, mais c’est aussi une opportunité de croissance. Il est important de demander un feedback constructif pour comprendre les raisons du refus et les domaines où l’on peut s’améliorer. Cela peut inclure des compétences à développer, des objectifs de performance à atteindre, ou une meilleure compréhension des besoins et des priorités de l’entreprise.

    Il est également judicieux de considérer ce feedback comme une feuille de route pour le développement personnel et professionnel, en élaborant un plan d’action pour combler les lacunes et renforcer les compétences.

    Enfin, maintenir une attitude positive et ouverte aux opportunités futures est essentiel, car la situation peut évoluer et de nouvelles possibilités de mobilité interne peuvent se présenter.

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Le projet fédérateur d’équipe

Comme son nom l’indique, le projet fédérateur vise à unifier les membres de votre équipe dans un même mouvement d’ensemble, à la fois aligné avec la vision globale à plus long terme, et centré sur des cibles stratégiques ...

lire la suite arrow-read-more

Comment réussir votre parcours …

Intégrer une nouvelle entreprise est un défi important qui peut être à la fois excitant et stressant. Pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre parcours d’intégration, il est essentiel de connaître ...

lire la suite arrow-read-more

Réussir sa carrière

Réussir sa carrière est votre droit. Cette légitime aspiration n’a rien de malsain, comme s’il s’agissait d’arrivisme ou de magouilles pour arriver à vos fins quitte à marcher sur les autres. Au contraire, réussir sa ...

lire la suite arrow-read-more