L’arrivée dans une nouvelle fonction est un moment déterminant dans la carrière d’un manager. De ce fait, les 100 premiers jours sont perçus comme une période d’essai non officielle, où chaque action et décision peut influencer la suite de votre parcours. C’est une période où il faut à la fois apprendre rapidement, établir son management et gagner la confiance de sa nouvelle équipe. Mais comment s’assurer de mettre toutes les chances de son côté pour réussir ? Dans cet article, je vous propose de découvrir des stratégies et conseils pour naviguer avec succès durant ces premiers mois.

Pourquoi ces 100 jours sont-ils si importants ? 

En tant que nouveau dirigeant ou manager, vous êtes observé par vos collaborateurs mais aussi par les membres de la direction et potentiellement par les représentants du personnel. 

C’est une période où les jeux de pouvoir et les enjeux auxquels vous serez confronté commencent à se dessiner. Votre capacité à identifier rapidement les points forts et les points faibles de votre nouvelle équipe, ainsi que les dynamiques internes de l’entreprise, sera déterminante. 

En tant que coach professionnel, j’ai accompagné de nombreux managers et dirigeants à travers cette transition. Mon expérience m’a enseigné que réussir sa prise de poste ne se limite pas à obtenir des résultats immédiats ; il s’agit aussi de bâtir des fondations solides pour le futur. 

Comment se préparer efficacement à sa prise de fonction ?

Avant même votre premier jour, vous devez vous renseigner sur l’entreprise, son marché, ses défis, mais aussi sur sa culture et ses codes vestimentaires. Cette enquête vous permettra de ne pas commettre d’impairs dès les premiers jours et de vous présenter sous le meilleur jour possible. 

De plus, assurez-vous de comprendre l’organigramme de l’entreprise pour identifier les personnes clés avec lesquelles vous devrez établir un contact précoce.

Comment établir son management au sein de la nouvelle équipe ?

D’abord, prenez le temps de rencontrer individuellement les membres de l’équipe. Ces entretiens individuels sont l’occasion d’identifier et d’apprendre à connaître chaque personne de l’équipe ainsi que leurs points forts, leurs attentes et leurs points faibles. 

Cela vous permettra de mieux cerner l’environnement dans lequel vous évolurez et d’adapter votre style de management en conséquence.

Ensuite, assurez-vous de présenter des objectifs clairs et mesurables dès le début. Vos premières actions et décisions doivent refléter les objectifs stratégiques de l’entreprise et montrer que vous avez une vision claire pour l’équipe

Cela aidera à obtenir le respect et l’adhésion de vos nouveaux collaborateurs.

Enfin, soigner votre intégration dans l’équipe passe aussi par l’attention portée aux codes vestimentaires, aux habitudes de communication (tutoiement ou vouvoiement), et à la culture de l’entreprise. 

Ces détails, bien que subtils, jouent un rôle important dans la façon dont vous êtes perçu par l’équipe et peuvent influencer votre capacité à vous imposer comme manager.

Prendre contact pour sécuriser votre prise de poste

Si vous êtes déjà convaincu qu'un coaching pourra vous aider à réussir votre prise de poste, cliquez sur le bouton ci-dessous pour prendre rendez-vous. En une demi-heure, nous vérifierons si c'est bien ce dont vous avez besoin, et combien de séances vous seront nécessaires pour optimiser votre prise de poste et transformer votre période d'essai.

Pour planifier votre Rdv d'1/2 heure

Comment s’adapter et prospérer dans un nouvel environnement professionnel ?

Arriver dans une nouvelle fonction signifie qu’il faut s’adapter à un nouvel environnement de travail. Les premiers mois sont essentiels pour comprendre la culture de l’entreprise, les attentes de vos supérieurs n+1 et les besoins de vos collaborateurs. 

Voici comment je vous conseille d’aborder cette étape.

Premièrement, renseignez-vous sur l’histoire de l’entreprise, ses valeurs, et son organigramme. Cela vous donnera un aperçu de l’extérieur et vous aidera à comprendre les enjeux auxquels vous serez confronté. 

Deuxièmement, assurez-vous de participer activement aux réunions et aux événements de l’entreprise. Cela vous permettra de rencontrer des personnes clés de l’organisation.

Enfin, soyez attentif à l’accueil que vous réservez à vos nouveaux collaborateurs. Une prise de contact chaleureuse et professionnelle peut s’avérer déterminante pour la suite de votre collaboration. 

Le but est de laisser une première impression positive et de montrer que vous êtes un dirigeant à l’écoute et prêt à intégrer pleinement l’équipe.

Comment définir vos objectifs pour les 100 premiers jours ?

Pour maximiser les chances de votre côté durant les 100 premiers jours dans votre nouvelle fonction, il est essentiel de définir un plan d’action clair et mesurable. 

Voici comment procéder.

Commencez par identifier les objectifs stratégiques de l’entreprise et réfléchissez à la manière dont votre rôle peut contribuer à les atteindre. Cela implique de travailler étroitement avec les membres de la direction et les collaborateurs pour comprendre leurs attentes et leurs besoins.

Ensuite, fixez des objectifs spécifiques pour vous-même et pour votre équipe. Ces objectifs doivent être ambitieux, mais réalistes, et clairement définis pour que tout le monde comprenne ce qui est attendu. 

Assurez-vous également qu’ils soient mesurables, afin de pouvoir évaluer les progrès réalisés.

Enfin, n’oubliez pas que les premiers mois sont aussi une période d’essai pour vous. Il est donc important de recueillir régulièrement des feedbacks et d’être prêt à ajuster votre approche si nécessaire. 

En tant que coach, j’accompagne les managers à naviguer cette période de transition, en les aidant à établir des objectifs pertinents et à développer des stratégies pour les atteindre.

Se lancer dans une nouvelle fonction est toujours un défi, mais avec une préparation adéquate et une attitude proactive, vous pouvez poser les bases d’un management réussi et durable.

Quels sont les pièges à éviter durant les 100 premiers jours ?

Les premiers mois dans une nouvelle fonction sont jonchés de défis, mais aussi de pièges potentiels. Un manager doit être particulièrement vigilant pour ne pas commettre des impairs qui pourraient nuire à sa crédibilité ou à sa relation avec l’équipe

L’un des écueils majeurs est de passer trop vite à l’action sans avoir pris le temps de comprendre le contexte actuel de l’entreprise et les attentes des équipes. Il est important de ne pas donner l’impression de vouloir tout changer dès votre arrivée, ce qui pourrait créer un climat de défiance.

Un autre piège est le silence radio. 

Ne pas communiquer suffisamment avec votre équipe ou avec les parties prenantes clés peut laisser place à des spéculations et des inquiétudes. 

Il est important de maintenir des lignes de communication ouvertes, d’organiser des entretiens individuels, et de présenter régulièrement l’avancement de vos objectifs.

Enfin, sous-estimer l’importance de célébrer le succès des étapes clés durant un projet est une erreur commune. Ces succès, même mineurs, renforceront votre crédibilité et montreront à votre équipe que vous êtes sur la bonne voie. 

Ils contribuent également à bâtir un élan positif et à motiver les collaborateurs.

Comment planifier au-delà des 100 jours ?

Après les 100 premiers jours, il est important de ne pas relâcher vos efforts. Utilisez les succès et les leçons apprises durant cette période initiale pour élaborer un plan d’action à long terme. 

Cela implique de définir des objectifs stratégiques clairs et mesurables pour vous-même et pour votre équipe. Assurez-vous également de continuer à renforcer les relations que vous avez établies et d’identifier de nouvelles opportunités pour votre équipe et l’entreprise.

Il est également important de rester ouvert au feedback et de continuer à s’adapter à l’évolution de l’environnement de l’entreprise. 

La flexibilité et la capacité à ajuster votre stratégie en fonction des retours de votre équipe et des résultats obtenus sont essentielles pour maintenir le cap vers le succès.

Conclusion

Les 100 premiers jours dans une nouvelle fonction représentent une période cruciale pour établir les fondations de votre futur succès. En soignant les relations avec toutes les parties de l’organisation, en évitant les pièges courants, et en planifiant au-delà de cette période initiale, vous maximiserez vos chances de réussite. 

Rapelez-vous que le management est un chemin continu d’apprentissage et d’adaptation.

Si vous ressentez le besoin d’être accompagné dans cette aventure, n’hésitez pas à me contacter. En tant que coach professionnel, je suis là pour vous aider à naviguer dans les défis de votre prise de fonction et à poser les bases d’un management efficace et respecté. 

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Pourquoi et comment faire un rapport …

Le rapport d’étonnement positif est un précieux outil de management, pour faire une première bonne impression à votre équipe. Nous avons déjà souvent développé les vertus pédagogiques du regard positif, ainsi que l’importance des images mentales positives qui ...

lire la suite arrow-read-more

Réussir sa carrière

Réussir sa carrière est votre droit. Cette légitime aspiration n’a rien de malsain, comme s’il s’agissait d’arrivisme ou de magouilles pour arriver à vos fins quitte à marcher sur les autres. Au contraire, réussir sa ...

lire la suite arrow-read-more