Dans cette séance de supervision systémique, vous allez pouvoir repérer de nombreux liens systémiques et/ou échos systémiques. Nous verrons comment les utiliser en coaching systémique. La supervision systémique de coaching est une supervision de coach comme les autres, à ceci près qu’elle est tout particulièrement attentive à la synchronicité, aux reflets systémiques, et au transfert. La supervision systémique est très vivante, pas du tout « intello » (à « cérébraliser » les clins d’oeils de la vie, qui doivent au contraire rester pétillants et frais, et surtout ne pas être manipulés dans tous les sens pour en faire une « chose » intellectuelle de plus, indigeste par nature !)

Supervision systémique : début de séance

supervision systémique : une pastille sous la langue

L’arôme d’une supervision systémique se diffuse doucement, comme une pastille…

    1.  Quel sont les éventuels points communs entre ces 4 sujets parfaitement différents ?
    2. En quoi ces sujets qui portent sur des questions extérieures à vous, parlent aussi de l’intérieur de vous aujourd’hui ?

Commentaire off :

Entendant spontanément cette thématique du temps, « comme le coup de pied saute aux fesses », mon premier réflexe est de m’installer (m’enraciner ?) dans l’instant présent (tout en étant attentif à la « gestion du temps » de la séance d’1 heure, qui comporte 4 sujets, potentiellement très riches…

supervision systémique

Ricochet systémique : c’est rigolo ! « Faire » du coaching sans se prendre au sérieux ?

Supervision systémique : Comment terminer un coaching ?

Commentaire off :

supervision systémique

Parité et coaching : position haute/position basse

supervision systémique et "magie"

De quelle magie parlons-nous ?

Commentaire off : 

Je vous raconterais volontiers la suite de cette séance de supervision systémique, mais comme il faut à peu près deux heures pour en décrire et commenter le premier quart d’heure, vous me pardonnerez d’interrompre là cette séance de décorticage entre nous 🙂 J’espère que vous aurez pu apprécier ce que nous appelons des échos systémiques, des reflets systémiques, des clins d’oeils systémiques, la manière de les utiliser et ce que cela ouvre comme puissants insights au client…

Ce client a conclu pour sa part que cette manière de lâcher la rampe de l’escalier (la méthode), pour entrer dans « l’espace du coaching » ou ‘l’instant du coaching’ l’inspirait beaucoup : comment se mettre à l’écoute des résonances en soi, comment l’autre est un miroir de soi et comment ce qu’on lui propose en retour est aussi un miroir pour lui…

Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Acquérir des clients qui vous méritent…

Cet article vise à réconforter les Coachs indépendants, qui comme n’importe quel artisan, doivent non seulement maîtriser leur art, mais aussi apprendre à faire du commercial, pour acquérir des clients… et donc à supporter de ...

lire la suite arrow-read-more

Coaching par le corps

Le « coaching par le corps » permet : au client de sortir de l’intellect pour enraciner son exploration de ses difficultés depuis ses sensations corporelles, et y prendre appui pour bâtir ses meilleures solutions. Les sensations ...

lire la suite arrow-read-more

Poser le cadre du coaching dès le départ

Le coaching est une approche contractuelle : il faut donc un cadre du coaching, pour qu’il s’inscrive dans les termes du contrat, et qu’ainsi, prise entre « les mâchoires » d’un contexte choisi en ce sens, la prestation puisse délivrer sa pleine ...

lire la suite arrow-read-more