Le pouvoir de la visualisation n’est plus à démontrer. Le pouvoir de la visualisation a été étudié scientifiquement dans de nombreux domaines, tels que :

De nombreuses études scientifiques attestent de résultats probants et surprenants… Voyez plutôt les vidéos ci-dessous, après quoi nous évoquerons plusieurs manières de faire travailler le pouvoir de la visualisation en notre faveur.

Le pouvoir de la visualisation

On le savait, l’imagerie mentale améliore concrètement les résultats sportifs de 30%. Un score qui s’élève à 45% quand on y rajoute les mouvements pendant les répétitions mentales. Selon l’Institut des neurosciences de l’Université McGill, le pouvoir de la visualisation, combinée à la répétition mentale d’une action ou d’un mouvement sans bouger la moindre partie de son corps provoque des résultats spectaculaires, aussi bien en termes de performance pendant l’action, que de récupération après l’effort. En effet, notre cerveau ne fait pas la différence entre un geste réalisé physiquement et le même geste réalisé mentalement. Ainsi, pratiquement tous les membres de l’équipe olympique canadienne en 1998 disaient utiliser au moins une fois par jour des procédures de répétition mentale par imagerie. Chacune de ces séances durait en moyenne 12 minutes. Le pouvoir de la visualisation du mouvement, en plus d’améliorer l’efficacité de celui-ci et de permettre au corps de récupérer, influençait positivement la confiance, la concentration et la motivation.

Interactions entre cerveau et système immunitaire

Dans ces 3 vidéos sur les interactions entre les pensées et le système immunitaire, on voit que les Scientifiques sont parvenus à mesurer, comment la pensée affecte les cellules et notre Système Immunitaire…

En fait, les cellules du système immunitaire, les lymphocytes et les cellules du systèmes nerveux qui sont reliées directement au cerveau, communiquent entre elles. On constate que la pensée provoque de minuscules changements dans l’activité des cellules du système immunitaire. Ainsi, le Stress rallonge les temps de guérison, en réduisant le fonctionnement du Système Immunitaire et en augmentant la concentration du Cortisol dans le sang. A l’inverse, des expériences ont été faites sur des méditants expérimentés, qui ont prouvé qu’ils guérissaient plus vite et résistaient mieux au stress et aux maladies. Les médecins ont ensuite inventé des protocoles qui utilisaient le pouvoir de la visualisation pour participer à la lutte contre le cancer. Dans cette vidéo vous apprendrez comment des femmes atteintes du cancers sein visualisaient leur tumeur comme un monstre hideux qui se tortillait dans une cage, et qui se désintégrait progressivement sourd le feux d’un rayon de pensée positive de joie et de confiance…

On s’est rendu compte en étudiant les effets de disputes sur des couples que les tensions relationnelles font baisser l’immunité. On a démontré également que les femmes sont plus cruellement affectées par une dispute et que les effets sur elles durent plus longtemps… Les effets du stress chronique, des tensions jour après jour, s’inscrivant durablement sur le métabolisme, finissant par provoquer du découragement, de la fatigue, de la dépression et des maladies diverses. Voici 3 exemples de pratiques saines, pour compenser les effets du stress, et faire travailler en votre faveur le pouvoir de la visualisation :

Quel rapport entre une crise d’arthrite et un climat émotionnel ? Les pensées affectent le système immunitaire. Il été démontré que les hormones influent le système immunitaire. Et les hormones sont produites par le cerveau, selon les émotions déclenchées par les pensées… Dans les études sur le cancer, on s’est ainsi rendu compte que la pensée bien dirigée, provoque la production d’adrénaline, qui augmente l’activité et le nombre de cellules tueuses des cellules cancéreuses… Les malades qui s’entrainent à la relaxation thérapeutique, vivent mieux les effets d’une chimiothérapie. Mais surtout, les médecins se sont rendus compte statistiquement que les patients ayant participé à des programmes de relaxation proposés par l’hôpital, vivaient finalement plus longtemps que les autres…

Pouvoir de la visualisation : les techniques

Il existe deux types de visualisation : réaliste et symbolique.

Chacun est différent, et  chacun doit trouver la technique ou l’approche qui lui convient le mieux. Chaque pratique doit donc être adaptée aux besoins et objectifs de chacun. Mais, le pouvoir de la visualisation peut être stimulé à travers des séances qui durent généralement entre 10 minutes et une heure environ. Il vous faut d’abord choisir sur quoi vous allez faire travailler le pouvoir de la visualisation. Ensuite construisez le contenu de votre visualisation. Vous pouvez le faire de façon simple comme dans notre premier exemple, ou de façon plus élaborée comme dans le second.

La technique de l’image inspirante

Choisissez une image qui vous inspire, comme celle d’un nuage noir, pour symboliser ce dont vous voudriez vous débarrasser, comme une timidité, une appréhension, un dégoût, une tristesse, une colère, etc… Supposons que vous vouliez vous débarrasser d’une migraine ou d’un tout autre problème de santé ou maladie. Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou allongez-vous dans votre lit. Concentrez-vous quelques instants sur votre désir de vous libérer de votre douleur ou problème de santé. Prenez le temps de ralentir consciemment votre respiration. Puis commencez à visualiser à chaque expiration, un gaz noir qui s’échappe de vos narines, tandis qu’avec lui, s’échappe la migraine ou les problèmes qui sont en vous et dont vous souhaitez vous purifier. Visualisez également qu’à chaque inspiration, de l’air pur entre en vous et imaginez-vous que cet air vous purifie de toutes maladies et de tout déséquilibre.

La  technique du film

Construisez mentalement un film dans lequel vous êtes le scénariste, le réalisateur, et aussi l’acteur principal. Vous pouvez y mettre les acteurs que vous voulez dans les lieux que vous voulez. Faites-les agir et parler selon vos désirs, vous êtes le patron de votre création intérieure. Créez votre mise en scène en incorporant des affirmations positives afin d’orienter votre subconscient dans la direction souhaitée. Construisez un enchainement de plusieurs scènes :

Représentez-vous mentalement chacune de ces 3 scènes avec le plus de précision possible, comme si vous la viviez réellement, comme si vous étiez sur les lieux de votre film intérieur. Voyez l’emplacement physique des lieux : les meubles, la décoration, la luminosité, les personnages éventuellement, les dialogues principaux, etc… La visualisation ne se limite pas au seul sens de la vue mais également aux autres tels que l’ouïe, l’odorat, le toucher, etc.  Incluez donc dans votre scénario des parfums, des couleurs, des sons, etc… Au fur et à mesure que vous vous voyez en train de disposer des ressources nécessaires et d’atteindre avec brio le but que vous vous êtes fixé, laissez-vous imprégner d’une joie profonde, lors de chaque progrès visualisé. Projetez régulièrement ce film sur votre écran intérieur, à tous les soirs ou à tous les matins.

Descartes avait déjà pointé le force des images mentales

Cette image empruntée au célèbre penseur Descartes illustre bien le pouvoir de la visualisation sur nos émotions et nos sensations :

Dans le premier cas, vous anticipez la chute et vivez un mauvais moment, incapable d’avancer face au danger que représente le vide. Dans le second cas, vous voyez que c’est facile et vous êtes capable de faire la traversée. Cet exercice démontre que votre imagination est plus forte que votre volonté pour déterminer vos actes. Émile Coué, à ce propos, disait ceci : « L’insomniaque veut dormir comme l’alcoolique veut quitter son état, mais cette volonté ne suffit pas. Il ne s’agit pas de vouloir guérir, mais de s’imaginer guéri ». Le pouvoir de la visualisation consiste à imprimer dans l’inconscient les scénarios positifs créés, grâce au fonctionnement des neurones miroirs qui, lorsque l’on observe une action, activent dans le cerveau les mêmes zones que si l’action était réellement vécue. Ainsi, la visualisation provoque-t-elle des ondes cérébrales qui, selon la force de croyance et de répétition, peut aller jusqu’à changer la mémoire cellulaire. Si Vous voulez en savoir plus sur le pouvoir de la visualisation, voici plusieurs articles relatifs à cette question :

Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Le processus de pivot – loi …

Le processus de pivot permet de basculer du négatif au positif. Les humeurs, ça va , ça vient… On n’y peut rien ! Enfin presque… car en fait on y peut justement quelque chose ! ...

lire la suite arrow-read-more

Gagner plus d’argent : Pourquoi pas, …

Gagner plus d’argent n’est pas une fin en soi, pas plus que d’être éternellement jeune, beau (belle) et en bonne santé (voir notre article : « Retrouver sa jeunesse ?« ) Toutefois, gagner plus d’argent peut s’avérer ...

lire la suite arrow-read-more

3 raisons de penser positif

Pourquoi penser positif ? Pourquoi choisir de penser positif, alors que la vie n’est pas que positive ? Penser positif va augmenter votre joie de vivre et votre vitalité…

lire la suite arrow-read-more