L’entretien tripartite coaching permet de se mettre d’accord sur les enjeux et le cadre du coaching individuel professionnel, entre :

Dans cet article nous verrons quels points aborder lors de l’entretien tripartite coaching, combien de temps il doit durer, et comment s’y préparer. Le coaching individuel vise la réussite de l’ensemble du système client (le bénéficiaire du coaching, son patron, son équipe, et pas uniquement la réussite de la personne prise individuellement). Il prend donc en compte l’ensemble des interactions entre le client et son environnement.

Sauf exception, nous préconisons donc en début de mission un entretien tripartite coaching entre le client, le N+1 du client et le coach pour fixer les objectifs de la mission (et parfois avec un RH).

Dans cette même configuration, un tel entretien pourra également avoir lieu en fin de mission, pour permettre au client et son hiérarchique :

L’entretien tripartite coaching dure généralement entre 30 et 40 minutes, à condition que le bénéficiaire du coaching et son patron se soient parlés avant des objectifs. C’est généralement le cas, avant la séance exploratoire. Et justement celle-ci faisant déjà évoluer les représentations du client, l’entretien tripartite est l’occasion d’actualiser la précédente version de ces objectifs et de les expliciter plus finement.

Nota  1 : Le coach ne transmet pas de compte-rendu de l’entretien. En revanche, le bénéficiaire peut transcrire par écrit une synthèse de ses objectifs. Mais c’est souvent inutile, puisque chacun a pris des notes, et que le contrat moral entre les partis est généralement suffisamment clair pour tous.

Nota 2 : Comme dans toute séance, il contribue à faire progresser le système de ses clients, en facilitant leur dialogue, tandis que ceux-ci sont centrés sur leurs objectifs de progrès.

Entretien tripartite coaching : partir du bon pied !

entretien tripartite coaching

Bien définir la cible pour atteindre les bons résultats !

Fixer les objectifs du coaching individuel

Au début d’un coaching, l’entretien tripartite coaching a pour but but de formuler des objectifs « contractuels », qui serviront de guide aux séances, et qui seront évalués dans la même configuration à trois en fin de parcours. Il importe donc de bien formuler les objectifs :

Il est préférable que le manager (ou le RH)  et le client se soient déjà entretenus sur les thèmes de ce coaching, et ce qui le motive, pour que l’entretien tri-partite serve surtout à finaliser l’accord entre les parties.

En cohérence avec l’idée chère au coaching qui consiste à développer la responsabilité et l’autonomie du client, le bénéficiaire du coaching décrira les points qu’il aimerait travailler dans son coaching, tandis que son hiérarchique (ou RH) y réagira pour valider, enrichir, ou nuancer le propos. Le coaching se concentre généralement sur 1 à 3 objectifs principaux.

Cet entretien tri-partite dure généralement entre une demi-heure et 3/4 d’heure. Pour des raisons de commodité, il se tient souvent par téléphone.

Il faut définir avec soin votre objectif de coaching, car ils servira de fil rouge au travail de collaboration entre vous et votre Coach. Chaque séance, et chaque séquence de chaque séance seront en lien avec cet objectif contractuel. Bien identifier vos priorités, puis les formuler avec précision fait déjà partie du travail de Coaching, parce que la façon dont on pose ses priorités, traduit déjà le cadre de référence susceptible d’entraver ou de faciliter l’atteinte de votre objectif.

De plus, un objectif de coaching bien formulé exerce une attraction naturelle vers l’avant, qui vous met naturellement en mouvement vertueux vers votre cible.

Après avoir les axes sur lesquels vous aimeriez travailler, nous vous invitons à répondre aux questions suivantes, qui vont vous aider à expliciter votre objectif de coaching :

Situation désirée

Décrire de façon positive la situation cible, quand votre objectif de coaching sera atteint

Enjeux de votre objectif de coaching

Après avoir répondu à ces deux questions, penchez-vous sur cette troisième question, qui commence à envisager les moyens et les conditions de réussite de votre objectif de coaching individuel :

Ressources et conditions favorables

Recommandations pour le N+1 du bénéficiaire

Vous êtes prescripteur de ce coaching, donc solidairement associé à sa réussite. Vous pouvez pendant l’entretien exprimer vos souhaits de réussite, expliciter vos « exigences » quant aux progrès à réaliser, mais aussi exprimer votre confiance et proposer vos services de « supporter » tout au long de la période à venir.

Rappelez-vous que votre N-1 va se dévoiler et se rendre provisoirement un peu « vulnérable », en acceptant la remise en question et en faisant courageusement un certain travail sur lui-même.

Sans ingérer dans le contenu des séances, vous pouvez tout de même offrir du feed-back positif à votre N-1, en lui indiquant des situations où il a déjà réussi des pas en avant, où il a déjà progressé sur les axes choisis, lui signifier aussi ses points d’appui.

On ne fait jamais trop de feed-back positif, alors ne nous en privez pas 🙂

Entretien tripartite coaching : bien terminer le geste !

Cet entretien de clôture du coaching doit permettre au client et son hiérarchique :

L’entretien de clôture est généralement une excellente occasion d’échanger des feed-back positifs entre les 3 parties.

entretien tripartite coaching

Evaluer les résultats du coaching

Généralement, à l’issue du coaching, un entretien est planifié pour ponctuer l’accompagnement, et envisager les perspectives de progrès pour l’avenir. Cet entretien dure généralement entre 3/4 d’heure et une heure (et peut aussi se tenir par téléphone). Il est conduit par le client, en présence du prescripteur RH et/ou de son manager N+1 qui réagiront librement à ce débriefe pour le compléter.

Ces trois thèmes prennent généralement chacun un tiers du temps.

Pour lire un exemple d’offre pré contractuelle d’un contrat de Coaching : approfondir la question de l’entretien tripartite coaching
Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Sortir de la Rat race : Une boucle absurde

Rat race, la course de rats, dépourvue de sens ! Passer du temps à travailler permet de gagner plus d’argent. L’argent permet de gagner du temps (se payer des services à domicile, aller au restaurant ...

lire la suite arrow-read-more

Coaching de manager : comment faire face à la …

Faire face à la critique, c’est pas agréable. Si quelqu’un vous adresse  une critique, vous ne pouvez pas toujours l’esquiver. Restez calme et silencieux, n’interrompez pas votre interlocuteur, ne vous agitez pas. Respirez tranquillement… Nous allons voir ...

lire la suite arrow-read-more

Think out of the box (méthode COSE)

L’atelier « Think out of the box » est construit sur un protocole de co-développement, court et rythmé, qui invite les participants à partager des pistes de solutions «impertinentes ». Grâce à cet atelier, ses bénéficiaires apprendront à ...

lire la suite arrow-read-more