Voici un témoignage d’Emile Servan-Schreiber sur une expérience menée au MIT sur l’intelligence collective, publiée en 2010 dans le plus grand magazine scientifique du monde « Science ».  Cette expérience a été menée à partir d’un questionnaire de quotient intellectuel de groupe. Il en ressort qu’un groupe est plus intelligent s’il y a des femmes dedans et si elles s’y expriment librement.

Quotient intellectuel de groupe

Le quotient intellectuel de groupe serait prédictif de la capacité de ce dernier à solutionner des problèmes. Le quotient intellectuel de groupe ne dépend pas de l’intelligence des personnes qui le composent, mais de la proportion de femmes dans le groupe ! L’égalité du temps de parole et la sensibilité sociale (empathie) serait proportionnelle au nombre de femmes présentes dans le groupe. D’un point de vue systémique, la performance d’un système dépend moins de la qualité de ses constituants que de la qualité et quantité des interactions entre ses éléments ! La rentabilité d’une entreprise dépend du nombre de femmes présentes dans l’encadrement d’une entreprise, notamment dans son Comité de Direction !!!

Les 15 entreprises du CAC 40 qui détiennent le plus de femmes dans leur comité de direction (et au moins 35% d’encadrement féminin), ont fait + 60% de croissance entre 2006 et 2016, quand les autres ont connu en moyenne une baisse de – 4%… en période bien chamboulée et secouée par les crises récentes que nous avons tous traversées. Une autre étude publiée dans le Harvard business review a établi une corrélation entre la taille de la signature du boss (supposée représentative de l’ampleur de son égo) et la performance de son entreprise : Plus la signature est grosse, moins la performance est importante ! D’où l’intérêt de consacrer de l’énergie à développer l’intelligence collective du groupe, dont le quotient intellectuel collectif dépend de son intelligence émotionnelle (d’où probablement l’importance de la pésence des femmes dans les instances de décision)… Cela vous inspire-t–il pour la direction de votre entreprise ?

Dans le livre  » la sagesse des foules », de James Surowiecki et Joël de Rosnay, auquel fait référence le conférencier, il est argumenté que l’intelligence collective ne dépendrait pas de l’intelligence individuelle du plus intelligent du groupe ! D’ailleurs, les coachs d’équipe et autres systémiciens le savent bien : l’intelligence collective dépend de la qualité des interactions au sein du système entre les équipiers. Pourquoi ? Parce que s’il y a de nombreuses interactions de qualité :

Coaching d'équipe

A ce stade de votre réflexion, il serait peut-être bon que nous nous parlions directement de la situation de votre équipe. En une demi-heure, nous allons pouvoir caractériser votre besoin et nous orienter vers l’offre de coaching la plus adaptée.

Contact par téléphone

Dépasser l’expertise par la diversité

Voici trois exemples d’intelligence collective, cités par le conférencier, où la diversité remplace avantageusement l’expertise individuelle :

En fait tout dépend de la dynamique des groupes. Il faut savoir faire la cuisine avec le groupe pour éviter la pensée unique et l’imbécilité collective. Les ingrédients de l’intelligence collective sont les suivants :

L’intelligence collective sert à deux finalités complémentaires :

Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Un jeu de Team building pour expliciter …

Un super jeu de team building : Le totem Nous vous suggérons un jeu de team building étonnant de simplicité et de possibilités, pour faire réfléchir une équipe sur ses fondamentaux, sans tomber dans un travail ...

lire la suite arrow-read-more

Tours de mains d’animation de coach : cycle …

Dans le second module du cycle coaching d’équipe, vous travaillerez les tours de mains d’animation sur des moments clés d’un coaching d’équipe : L’inclusion Les ice breaker Les jeux de coopération Les phases de régulation avec le groupe L’évaluation de la ...

lire la suite arrow-read-more