Vous avez le sentiment d’être encombré, entravé par des obstacles qui rendent votre vie pénible ?

Pour pouvoir « voyager plus léger », il va falloir vous nettoyer d’un certain nombre de lourdeurs qui freinent votre fonctionnement

Pour gagner du temps, posons tout de suite que celles-ci sont de deux ordres :

Nettoyez-vous de l’emprise du passé, en renonçant à de vieilles souffrances périmées.

Voici une pratique de purification mentale qui est l’équivalent d’une bonne douche physique pour purifier le corps. Sauf que c’est une douche mentale : il n’y a pas d’eau physique. On lave la charge mentale avec une eau imaginaire. Elle lave le mental des résidus psychiques inutiles (pensées obsédantes, émotions envahissantes).

Purification mentale avant ou après une réunion

Avant une réunion importante, vous pouvez effectuer une douche mentale et vous préparer ainsi à être pleinement disponible. Après un bon entretien, une bonne séance de travail, une bonne réunion, on peut ressentir des sensations plaisantes, telles que :

Mais, inversement, après un entretien difficile, ou une réunion pénible, vous pouvez parfois éprouver des sensations telles que :

Dans ce cas, afin de pouvoir passer à autre chose, la purification mentale vous aidera à vous libérer de sensations désagréables.

Besoin de purification mentale

Vous avez dans la tête des pensées qui tournent en rond ?

Dans ce cas, il est intéressant de prendre une bonne douche mentale, en guise de purification mentale. On pourra prendre un bon bain ou une douche chaude, tout en prononçant à haute voix une phrase telle que : « Que cette eau me lave de toute cette agitation, de tout ces remous intérieurs, dorénavant dépassés… ». Puis, on pourra compléter le nettoyage intérieur par une purification mentale accentuée. Il s’agira alors de prendre quelques instants pour se vider des fausses identifications dans lesquelles on s’est laissé prendre.

Etre serein, trouver la paix intérieure ?

C'est beaucoup plus simple que vous ne l'imaginez. Quelques séances de coaching peuvent vous aider à vous recentrer, à y voir clair et à prendre quelques décisions salutaires. Ne restez pas seul(e) avec votre difficulté. Voyez courageusement comment la résoudre, ou comment vivre avec !

Voyons ce qu'on pourrait faire ensemble...

Comment réaliser une purification mentale ?

Faire quelques grandes respirations avec les bras. Inspirer en levant les bras par les côtés. Puis expirer en les redescendant comme si on tirait un rideau sur soi. Les mains étant rapprochées l’une de l’autre, faire comme si on repoussait vers le bas une colonne d’air qui opposerait une certaine résistance à notre poussée. Profiter d’une de ces grandes expirations, accompagnée du mouvement des bras allant de haut en bas, du visage jusqu’au ventre (voir à ce propos notre article sur « les grands principes du Qi Gong« ), pour visualiser que tout ce qui est en trop est repoussé vers le sol. A chaque nouvelle expiration, visualiser que notre nature originelle brille davantage.Et rayonne naturellement… Imaginez qu’une eau coule sur votre tête et vos épaules. Comme si vous étiez sous une douche. Ou debout sous une cascade, avec des gouttes d’eau rebondissant joyeusement sur votre corps, en vous euphorisant.

purification mentale

Vous pouvez aussi remercier chaque goutte d’eau, comme si c’étaient des perles de lumière, des gouttes de joie, qui répandent sur vous la santé, la joie de vivre, une protection infaillible. Essayez, vous verrez. Commencez donc à vous entraîner à cette perspective imaginaire, quand vous prenez une vraie douche dans votre salle de bains. Mais ajoutez simplement à haute vois cette affirmation : « Que cette eau pure me tonifie, me dynamise, et me protège de toute maladie », par exemple. Vous pourrez aussi ressentir chaque goutte d’eau chaude, comme ces perles de joie et de vitalité dont je vous parlais à l’instant. Cela créera un ancrage mental, auquel vous pourrez ensuite vous référer quand vous pratiquerez mentalement, sans eau physique.

Pour rester dans le sujet, voir aussi :

Marche de la pluie

Si vous choisissez un jour de pluie, l’exercice suivant sera plus facile, parce que la pluie physique va vous aider à visualiser la « douche mentale » que nous allons vous suggérer de prendre. Mais il n’est toutefois pas nécessaire qu’il pleuve, car le travail est surtout mental.

Protocole :

Tout en marchant sur un chemin dégagé, visualisez une eau qui descend sur vous en cascade, comme si vous preniez une douche, ou comme s’il pleuvait sur vous. Et tandis que l’eau s’écoule le long de vos membres et de votre tronc, laissez vos pensées et vos tensions se dissoudre en même temps que l’eau retourne à la terre chargée des scories mentales, qui vous alourdissaient.

Visualisez les résidus de pensées anciennes vous quitter, sentez votre tête se vider de toutes les préoccupations superficielles et demeurez dans la propreté d’un esprit calme et disponible.

Marchez ainsi une dizaine de minutes. S’il pleut physiquement, vous pouvez au choix :

– rentrer pour vous sécher. Ce n’est pas la peine de prendre froid. Une fois changé, vous pourriez vous allonger sur un tapis et faire une relaxation pour intégrer ce que vous venez de faire. A défaut d’une relaxation, prenez au moins le temps de vous asseoir et de rester immobile et silencieux quelques instants. Vous pourriez aussi écrire, si vous en avez l’inspiration. Mais ne vous nourrissez pas forcément tout de suite, avec des aliments physiques, une lecture ou un programme vidéo. Restez plutôt un peu à jeun quelques instants, pour apprécier l’état de propreté intérieure dans lequel votre douche mentale vous a laissé.

– continuer à marcher sous la pluie une bonne heure, en ayant pris la précaution de vous munir de vêtements imperméables, afin de ne pas prendre froid. Dans ce cas, restez avec le sentiment de nettoyage qui s’accentue. Vous pouvez passer en revue les croyances contraignantes dont vous souhaitez vous nettoyer, et vous suggérer à vous-même que la pluie les dissout. Profitez-en aussi pour nettoyer certaines relations toxiques, ou certaines culpabilités que vous pourriez nourrir en vous-même, en répétant mentalement : « Que cette pluie dissolve tous les résidus psychologiques de… Je me sens propre, allégé de ce fardeau inutile et dorénavant dépassé. »

Et profitez du support des gouttes de pluie qui s’écoulent sur votre tête

A la fin de cette marche sous la pluie, prenez le temps d’apprécier l’état de propreté intérieure dans lequel cette douche mentale vous aura laissé. Restez ouvert, le coeur tendre, et appréciez la qualité de présence qui se témoigne en vous, une présence alerte et tranquille…

Douche mentale statique

Voici une variante immobile de cette marche, qui peut se faire aussi bien debout ou assis.

Elle vous sera utile pour vous dégager de l’emprise de mauvaises influences, de fatigues psychiques, ou de pensées obsédantes (idées fixes). Cette pratique ne dure que quelques minutes, mais elle vous sera très utile avant de commencer une activité au cours de laquelle vous avez besoin de concentration et d’énergie. Visualisez qu’une eau pure tombe en pluie fine sur vous, comme une cascade de lumière, et qu’au fur et à mesure qu’elle coule le long de votre tête, de votre torse, le long de vos membres, elle se charge de vos scories (pensées lancinantes, préoccupations mentales, douleurs physiques, fatigues résiduelles, maladies, impuretés diverses) et retourne à la terre par la plante de vos pieds.

Faites trois fois mentalement cette trajectoire de l’eau qui s’écoule de haut en bas le long de votre corps, en évoquant sa fraîcheur et sa pureté, pour vous sentir lavé de tout ce qui vous alourdit. Au fur et à mesure de cette douche mentale (que vous pouvez faire en marchant, éventuellement par temps de pluie, ou sous la douche), vous percevrez la vitalité vous revenir et vos réserves de disponibilité se reconstituer…

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Se libérer des faux problèmes : pas si facile !

S’il y a quelque chose qui est éternel, c’est bien les faux problèmes- Pierre Bourdieu En coaching, on parle de l’orientation solutions, pour signifier que le coaching n’est pas centré sur les problèmes, mais sur le ...

lire la suite arrow-read-more

Retrouver sa jeunesse ?

Retrouver sa jeunesse concerne a priori tout le monde, dès qu’on commence à voir moins bien, à avoir un peu mal aux articulations, à perdre sa silhouette d’antan, à moins bien supporter l’alcool et les ...

lire la suite arrow-read-more

Repérez les signes d’épuisement

Les signaux faibles d’épuisement sont un bon indicateur pour savoir s’il est plus que temps de réagir. La fatigue chronique s’installe insidieusement dans nos habitudes, si bien qu’on ne se rend plus compte de l’état ...

lire la suite arrow-read-more