Réussir une analyse SWOT n’est pas si facile, même si cet outil est extrêmement répandu.

La matrice SWOT est un outil d’analyse stratégique qui permet d’obtenir une vision synthétique de l’ensemble des paramètres d’une situation, paramètres externes et paramètres internes. Elle est souvent utilisée dans la phase de diagnostic préalable d’un projet et fait partie de ces outils qui permettent à un collectif de construire une vision stratégique.

Dans cet article, nous allons voir ensemble comment réussir une analyse SWOT pour un coaching d’équipe.

Réussir une analyse SWOT : kesaco ?

Extrait de Wikipédia pour réussir une analyse swot :

L’analyse SWOT ou matrice SWOT est un outil de stratégie d’entreprise permettant de déterminer les options stratégiques envisageables au niveau d’un DAS.

Le terme SWOT est un acronyme issu de l’anglais : strengths (forces), weaknesses (faiblesses), opportunities (opportunités), threats (menaces).

L’analyse (ou la matrice) SWOT est définie par les services de la Commission européenne comme :

« un outil d’analyse stratégique. Il combine l’étude des forces et des faiblesses d’une organisation, d’un territoire, d’un secteur, etc. avec celle des opportunités et des menaces de son environnement, afin d’aider à la définition d’une stratégie de développement. »

À ce titre l’analyse SWOT fait partie des outils qui contribuent à l’étude de la pertinence et de la cohérence d’une action future (qu’il s’agisse d’une action ponctuelle ou d’une stratégie d’ensemble). Dans le cadre de la préparation d’une prise de décision, le but de l’approche est de faire en sorte que le décideur prenne en compte dans sa décision, l’ensemble des facteurs (internes et externes) de manière à maximiser les potentiels des forces et des opportunités et à minimiser les effets des faiblesses et menaces. Dans le cadre d’une évaluation, l’utilisation de l’analyse SWOT est généralement centrée sur l’évaluation «ex ante» de programmes d’action. En formalisant ses points positifs et négatifs et en identifiant les facteurs de son environnement pouvant influer favorablement ou défavorablement sur le déroulement du programme d’action, réussir une analyse SWOT permet de réduire les incertitudes et ainsi d’affiner ou d’évaluer la stratégie envisagée.

A quoi ressemble une matrice SWOT ?

Le terme SWOT vient des initiales des mots anglais : Strengths (Forces), Weaknesses(Faiblesses), Opportunities (Opportunités) et Threats (Menaces).  D’autres dénominations équivalentes en français existent, mais sont très rarement utilisées :

  • FFOM : forces, faiblesses, opportunités, menaces ;
  • FFOR : forces, faiblesses, opportunités, risques ;

Elle se fait souvent sous la forme de deux tableaux récapitulatifs.

réussir une analyse swot

Comme vous le voyez :

L’entreprise ou l’équipe concernée par le SWOT d’un projet doit s’appuyer sur ses forces et/ou chercher à combler ses faiblesses, pour saisir des opportunités de marché et faire face à ses menaces.

Coaching d'équipe

A ce stade de votre réflexion, il serait peut-être bon que nous nous parlions directement de la situation de votre équipe. En une demi-heure, nous allons pouvoir caractériser votre besoin et nous orienter vers l’offre de coaching la plus adaptée.

Contact par téléphone

Quelles sont les conditions pour réussir une analyse SWOT ?

Une fois recueillis, les forces / faiblesses / opportunités / menaces du SWOT doivent être répartis dans un tableau à double entrée. Il est important de ne pas dépasser entre 5 et 10 termes par case, afin de conserver toute la pertinence de la méthode, qui doit être synthétique et centrée sur l’essentiel, en prenant surtout en compte les points clés.

Il convient de classer les éléments annotés par ordre d’importance, dans chaque case, de façon à ce que les éléments majeurs soient lus en premier pour être plus visibles. Vous pouvez aussi mettre en gras les éléments les plus importants, ou mettre des notes sur 20 à chaque ligne (notes négatives pour les Faiblesses et Menaces et positives pour les forces et opportunités).

Réussir une analyse SWOT revient à juxtaposer deux analyses (interne et externe), puisque la matrice offre sur un même tableau la possibilité de visualiser simultanément deux diagnostics :

Pour les forces, répondez à ces questions :

Pour les faiblesses, interrogez-vous sur :

Pour les Opportunités :

Pour les menaces :

Réussir une analyse SWOT revient à établir une relation logique entre les faits qui ont été relevés préalablement et les conclusions qui en sont tirées. Un SWOT trop élargi ne permettra pas de parvenir à des conclusions claires. De plus, il faut qu’il soit basé sur des faits réels et non des intuitions.

Un diagnostic SWOT prépare des recommandations. Un bon diagnostic doit être à la fois la dernière étape de l’analyse et la première étape des recommandations et du plan d’action. Les objectifs et la stratégie défendue par la suite doivent logiquement découler du SWOT.

Le SWOT doit permettre de voir clairement les enjeux et les problèmes stratégiques à traiter. Il est donc conseillé suite à cela de formuler en une ou deux phrases la problématique clé qui découle du SWOT et qui va conduire aux options stratégiques fondamentales :

Une bon exemple d’application du swot se trouve sur ce site, rédigé Par Nathalie Van Laethem le 15 mai 2010

Appliquer le SWOT

réussir une analyse swot

Une fois la matrice SWOT complétée, il est nécessaire de mettre en place une stratégie : d’une part insister sur les points forts et profiter des opportunités du projet ; d’autre part surmonter les faiblesses pour prévenir les menaces.
Il existe quatre grandes stratégies à appliquer pour réussir une analyse SWOT :

Réussir une analyse SWOT débouche donc sur 4 stratégies.

Analyse SWOT et innovation

L’utilisation de la matrice SWOT se fait en début de projet. L’idéal est de l’utiliser dans la démarche d’innovation, à l’amorce de l’étude de faisabilité.

Mais elle peut également être utilisée pour explorer de nouvelles voies de développement de l’entreprise ou pour identifier les stratégies possibles si l’on souhaite faire un changement de stratégie.

L’analyse SWOT étant une vision de l’entreprise et de son environnement à un instant donné, il est primordial de réactualiser régulièrement l’analyse pour être sur que l’entreprise évolue avec son environnement durant la mise en place du projet d’innovation.

Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Réagir à la crise

Réagir à la crise ? C’est souvent la peur notre première réaction : On cherche évidemment à comprendre ce qui se passe, et les informations sont contradictoires : les uns se rassurent trop facilement parce ...

lire la suite arrow-read-more

Les activités teambuilding

Activités Teambuilding pour réussir un séminaire d’équipe La qualité d’un séminaire repose d’abord sur son architecture, qui doit être conçue en fonction de l’énergie dominante de l’équipe, à ses en jeux de fond et à ses préoccupations du ...

lire la suite arrow-read-more

Sortir de la crise

Une crise manifeste toujours un passage entre deux états. C’est un processus naturel, incontournable, dont la durée est relativement incompressible (Voir l’article : Traverser une crise personnelle) ; D’ailleurs, le mot crise, vient du grec ancien « Krisis » ...

lire la suite arrow-read-more