Quelle est la place de l’amour en entreprise ? Nous ne parlons pas de  l’amour considéré d’une manière restrictive dans le sens affectif, amoureux, ou sexuel… mais de l’amour en entreprise, dans le sens plus large et universel de lien d’ « Unité » entre les membres d’une équipe. Comment un Coach-manager peut-il accepter l’autre comme faisant partie du même « Tout » auquel il appartient lui-même, tout en l’appréciant dans sa différence d’une manière inconditionnelle ?

Sans amour en entreprise, le management n’est rien !

Nous ne prétendons pas clore ce débat, mais reconnaissons en tous cas, que le Coaching-management devrait se tenir aux antipodes d’un management (qu’on subit trop souvent actuellement) fait de pression, d’indisponibilité, voire de mépris et de harcèlement. Ce n’est d’ailleurs même plus du management, mais à notre avis : plutôt une manière de rater sa vie en pourrissant celle des autres. Au contraire, nous croyons très intéressant de cultiver un lien amical envers les autres, sans être naïf et sans confusion de genres dans les relations. Percevoir ce courant amical, sous jacent aux situations et aux personnes, peut véritablement réenchanter le quotidien du management. Cela n’empêche pas de savoir dire non, de confronter, de recarder, voire de sanctionner.. Nous croyons qu’on peut être un manager encore plus efficace si on cultive la douceur, et la présence à l’autre avec la chaleur du cœur… mais n’est-ce pas à chacun de faire ses choix ?

Amour et leadership

L’ amour est ce lien qui déborde les frontières artificielles que créent nos représentations mentales.

Nous ne parlons pas de  l’amour considéré d’une manière restrictive dans le sens affectif ou amoureux, mais de l’amour dans le sens plus large et universel de lien d’ « Unité ».

Comment un leader peut-il accepter l’autre comme faisant partie du même « Tout » auquel il appartient lui-même, l’appréciant dans sa différence d’une manière inconditionnelle, mais ne tolérant pas pour autant n’importe quel comportement (qui sortirait par exemple du contrat d’objectifs et de moyens qui relie l’équipe socialement) ?

Le management n’a rien à voir avec des attaches affectives, mais il ne trouvera aucune efficacité à défaut de ce lien d’unité, qui porte ce beau nom d’ amour.

La place de l’amour dans l’entreprise

Vous trouvez le mot trop fort pour du management ? Mais qu’est-ce que le management, si ce n’est des relations ? Et la relation, c’est quoi dans le fond ? Ce ne sont que nos représentations mentales qui classent les unes dans le registre privé et les autres dans le registre public. Et le monde professionnel, qui est manifestement public, n’implique-t-il pas toute la personne, y compris donc : d’une manière intime  ?

Qu’un manager évite les confusions de genre, en s’abstenant d’entretenir des relations trop familières avec son équipe est une sage précaution, mais pour autant : pour quelles raisons l’amour (dans le sens large que nous proposons ici) devrait-il être exclus du management ?

 

Vous vous sentez divisé, isolé ou mal aimé ?

Vous ne vous aimez pas, vous vous critiquez, vous vous jugez parfois sévèrement… ?

Par le passé, il vous est arrivé de vous sentir humilié, et/ou bridé dans vos élans. Du coup, vous avez éventuellement tendance à vous sentir coupable, dès que quelque chose ne va pas…

Une des conséquences de cette division interne, c’est qu’elle se manifeste à l’extérieur sous forme de conflits externes. Vous vivez alors des déceptions, des frustrations dans vos relations, des peines de cœur. Du coup, vous ne cessez de traverser des deuils liés aux difficultés sentimentales et aux ruptures…

La solution c’est de commencer par vous aimer vous-même (voir à ce propos cet article sur l’amour de soi)

Ce chemin va vous proposer des pratiques qui vont vous y aider. Elles vous amèneront aussi à vous détacher des emprises affectives, que vous nourrissez à votre insu mais qui vous pourrissent la vie. Et si vous aimiez autrui dans un total désintéressement, sans nourrir aucun espoir ni aucune attente en retour de votre amour… votre vie ne serait-elle pas infiniment plus rayonnante ?

Envisager un coaching individuel

Pour vous, ou pour un de vos collaborateurs, un coaching individuel au bon moment peut vraiment faire la différence : - Développement personnel - Ajustement de votre posture et de vos comportements - Meilleure compréhension de votre environnement Que ce soit pour aider quelqu'un à reprendre pied, ou trouver un second souffle ou encore pour donner un coup de fouet à votre carrière, un coaching peut vraiment vous changer la vie en mieux : plus simple, plus vrai, plus efficace et ... tellement plus agréable !

Prendre rdv

Protocole pour attendrir le coeur

Cette marche du coeur aimant ouvrira votre cœur à des émotions de tendresse pour vous-même. Elle est particulièrement utile pour des gens qui sont coupés de leurs émotions. Elle est également d’un grand réconfort pour tous ceux qui se sentent seuls, abandonnés, mal aimés.

Dans cette marche du coeur, vous allez détailler chaque partie de votre corps et y ressentir la bénédiction de la nature pour chacune d’entre elles.

Protocole :

Passez en revue ainsi chaque partie de votre corps (les mains, les bras, les épaules, le cou, la tête, le torse, l’abdomen, le bassin, les jambes, les pieds, etc…) pour y recueillir l’amour de l’environnement. 

Mettez en relation chaque partie du corps avec chaque partie de l’environnement : les nuages et chaque partie du corps, le ciel bleu et chaque partie du corps, le vent et chaque partie du corps, la chaleur et chaque partie du corps, etc… faîtes de même avec le sol, les arbres, les oiseaux, la pluie, la rivière, etc…

Continuez ces sortes de caresses du cœur, en vous frottant ainsi intérieurement à l’âme de la nature. Sentez-vous être beaucoup plus vaste que ce petit bout de corps, et sentez comment se déploient vos sensations bien au-delà des contours du corps physique. D’ailleurs, sont-ce encore des sensations purement physiques ? On dirait davantage des sensations énergétiques, de plus en plus subtiles au fur et à mesure que vous vous laissez traverser par la tendresse.

Vous êtes aimé, vous n’êtes absolument pas seul, et vous vous en rendrez compte de mieux en mieux pour peu que vous persévériez dans cette marche avec un cœur pur et aimant.

Voici une autre marche, pour vous aider à ouvrir votre coeur et à vous connecter à l’unité.

Marche de reliance

Tout en vous promenant tranquillement et en vous reliant à vos sensations corporelles comme vous avez appris à le faire sur les chemins précédents, regardez bien le paysage…

Il y a deux façons de le regarder :

Protocole  de la marche de reliance 

Comme dans la marche du coeur, à chaque respiration, un échange se met en place, comme un phénomène de vases communicants entre ce qu’on considère ordinairement comme étant l’intérieur et l’extérieur de soi.

Si par exemple, vous êtes dans la nature, regardez aussi les arbres avec admiration et bonté et aimez-les… Puis déplacez mentalement votre centre de gravité psychique et regardez-vous depuis les arbres, comme si vous étiez les arbres en train de percevoir votre corps. Imaginez-vous qu’ils vous aiment, car ils sont amour. Amour de la vie, et donc amour de vous aussi ! En fait, dans cette marche, vous vous aimez vous-même à travers l’amour que vous porte l’environnement.

Explorez tranquillement et profondément ce dialogue entre la nature et vous, et jouez à passer d’une perception à l’autre : 

Ces changements de perspective ont plusieurs effets bénéfiques

 La marche d’amour

Plus vous aimerez la nature, plus vous sentirez aussi qu’elle vous aime. En fait, elle vous aime avant même que vous ne réalisiez que vous l’aimez. Vous l’aimez parce qu’elle est belle, et aussi parce que c’est votre nature du vibrer pour elle. 

Eh bien pour elle, c’est la même chose, elle vous aime gratuitement, de nature…

Marchez avec ces pensées et ces sentiments. Nous allons voir comment procéder à cette marche d’amour :

Protocole :

Pourquoi ne vous aimez-vous pas ?

Peut-être parce que vous n’aimez pas vraiment.

Dès lors que vous nourrissez inconsciemment l’attente d’être aimé en retour de vos propres élans d’amour, vous confirmez la fausse croyance que vous seriez vide à l’intérieur, et que ce vide devrait être rempli de l’extérieur (par la reconnaissance et l’amour d’autrui, mais aussi par diverses consommations procurant du plaisir). Cette croyance est doublement fausse :

  1. Vous n’êtes pas vide à l’intérieur. Au contraire, expérimentez par vous-même avec ces marches que votre cœur déborde d’amour gratuit, qui rayonne depuis le centre vers le pourtour, un peu comme un soleil
  2. L’extérieur ne peut vous remplir. En fait il n’y a pas d’extérieur : tout est plein et tout est intérieur, y compris ce qu’on croit être extérieur. Ce n’est pas tant qu’il s’agisse de se relier entre objets séparés, que de reconnaître plutôt qu’il n’y a pas d’objets séparés. En fait il y a un Tout, une Unité, dont la nature est l’amour radieux et « sans objet ».

Aimer sans attente

Avec vos proches, et vos relations en général, tentez donc l’expérience de les aimer sans nourrir d’attente.

Voyez plutôt que cet amour vers vous parle de la personne qui l’émet dans votre direction. Voyez clairement que cet amour vient d’au-delà de la personne et vous traverse en allant au-delà de vous.

Vous êtes tous deux traversés par un amour impersonnel, dans un sens et dans l’autre. Cela dit, c’est bien de cette personne et de vous dont il s’agit. Cet amour est donc également « personnel ». Il est le deux : personnel ET impersonnel. N’est-ce pas encore meilleur ainsi ? Profitez-en bien…

SE CONCENTRER SUR SOI POUR AIMER VRAIMENT

C’est d’une exigence totale, radicale. Le prix à payer pour cette éthique d’intégrité personnelle peut être très lourd…

Il ne faut jamais s’oublier soi-même en amour, sinon on se perd dans la fusion et ensuite dans la séparation.

En définitive, au-delà des vicissitudes du quotidien, il n’y a que cela à vivre : aimer… à mort finalement.

C’est pourtant quelque chose que l’on ne peut pas « comprendre », parce qu’on ne peut que le vivre : dans l’ardeur de cette fournaise, le mental n’a pas entrée. Il ne peut que rester à la porte, tandis que l’ego est vu affectueusement, dans sa vanité absurde, et que la vraie nature de la conscience se révèle à elle-même…

Des exercices pour apprendre à aimer ?

Les exercices qui suivent vont vous reconnecter avec vos émotions, et avec l’estime de soi dont vous avez besoin pour aimer et être aimé. Ce travail vous permettra peut-être de connaître l’amour vrai. Vous serez également invité à prendre soin des relations, en sachant réguler les tensions quand celles-ci surviennent dans une conversation.

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

Préparation mentale de dirigeants et managers

On sait tous que les sportifs de haut niveau bénéficient de séances de préparation mentale : avec un coach expert dans cette pratique, inspirée par la sophrologie, le champion visualise son entraînement, son match, sa ...

lire la suite arrow-read-more

Les 8 principes du Coaching management

Les 8 principes d’action du coaching-management     Qu’est-ce que le coaching management ? Un management inspiré par l’esprit du coaching, un management coach, qui développe les compétences et l’autonomie des collaborateurs. L’exercice du coaching ...

lire la suite arrow-read-more

Technique de reformulation en management

La technique de reformulation en management est une pratique très efficace pour bien communiquer et accompagner avec efficacité ses collaborateurs. « La reformulation est une pratique de communication qui consiste à formuler des pensées de façon ...

lire la suite arrow-read-more