Comment réussir un métaplan ?
Souvent appelé aussi : post’it meeting, parce que c’est une technique d’animation de réunion qui permet de lancer un échange, en rassemblant rapidement toutes les idées d’un groupe. La séquence dure 15 minutes et remplace parfois avantageusement un brainstorming ou un tour de table. Elle permet de :

  • donner chacun ses idées de façon rapide et ludique
  • visualiser la richesse et la complémentarité de ses points de vue, et envisager ainsi rapidement tous les aspects d’une question

métaplan - post'it meeting

Réussir un métaplan

  • Distribuer post’it et gros feutres et inscrire la question au tableau
  • Inviter les participants à répondre avec une seule idée par post’it par une phrase courte
  • Venir afficher chacun ses postait
  • Les classer par catégories de réponse
  • (Faire plusieurs itérations si nécessaire, pour creuser la question et progresser dans la visualisation)

Consignes aux participants

Donnez aux participants les indications suivantes :

  • Ecrivez ce que vous pensez
  • Une seule idée par post’it (faites des phrases courtes, pas des mots isolés)
  • Ecrivez lisiblement avec les feutres et pas avec votre petit crayon noir tout fin…
  • Temps de commentaire limité à 30 secondes par idée
  • Parlez fort et clairement, chacun à son tour pour énoncer commenter vos réponses
  • Recherchez des solutions, pas des coupables
  • Faites des propositions constructives
  • Écoutez les propositions des autres

Grilles possibles pour réussir un métaplan

Privilégiez 2 questions par thème : la pensée s’accommode bien de traiter simultanément deux aspects d’un même sujet comme les avantages et les inconvénients…

  • Écueils / appuis et leviers
  • Objections / arguments réponses
  • Risques / Opportunités
  • Aspects du problème /pistes de solutions
  • Points forts / points à améliorer

 

Paul-Devaux-profile-picture

Paul Devaux

Coach professionnel

Depuis 25 ans, Paul pratique le Coaching professionnel en entreprise, dans une approche systémique. Accrédité à la Société Française de Coaching en 2008, il est également formateur et superviseur de Coachs depuis 2010. Egalement fondateur d'une école de coaching (voir NRGY-trainig.fr).

Articles similaires

Parce que vous avez peut être envie d'approfondir d'autres sujets

 Accepter la réalité

Accepter la réalité telle qu’elle est, avant d’essayer de la changer Accepter la réalité ? pas toujours facile. Mais toujours nécessaire si on veut qu’elle change… Intéressons-nous à ce nouveau paradoxe : pour qu’une situation change, ...

lire la suite arrow-read-more

Instant présent

Je voudrais partager quelques questions impertinentes à propos de l’instant présent, qui vous aideront peut-être à mieux « vivre l’instant présent »… C’est un thème qui revient souvent dans les coachings, mais c’est en quelque sorte un ...

lire la suite arrow-read-more

Se libérer des faux problèmes : pas si facile !

S’il y a quelque chose qui est éternel, c’est bien les faux problèmes- Pierre Bourdieu En coaching, on parle de l’orientation solutions, pour signifier que le coaching n’est pas centré sur les problèmes, mais sur le ...

lire la suite arrow-read-more